De cape et de crocs, I. Le secret du janissaire d’Alain Ayroles

De cape et de crocs, I. Le secret du janissaire, Alain Ayroles, Éditions Delcourt.

Quatrième de couverture :

À bord d’un vaisseau turc, un coffre. Dans le coffre, un écrin, dans l’écrin, une bouteille, dans la bouteille, une carte et sur cette carte… l’emplacement du fabuleux trésor des îles Tangerines !… Il n’en faut pas plus à deux fiers gentilshommes fin bretteurs, batailleurs et rimailleurs, pour se jeter dans une aventure qui, de geôles en galères, les mènera jusqu’aux confins du monde.

Qu’est-ce que j’en pense ?

La bande dessinée de mon enfance ! Tout est écrit en alexandrins, tout est incroyable, drôle, émouvant, esthétique, magique… Ce premier tome est le début d’une fantastique aventure et chasse au trésor inouïe !

Et vous, quelle est votre bande dessinée préférée ?

Au soudard sans vertu qui s’en va recherchant
L’ombre des oriflammes et celle des tyrans
Loup cruel pour l’agneau, chien soumis pour ses maîtres
Qui ne connait de loi que la force du reître.
[…]
En trois temps, je me fends, esquive et rétrograde
Pour vous faire enfin don de cette estafilade
Qui dans tous les miroirs où vous irez blémir
Ravivera en vous mon cuisant souvenir.

Laisser un commentaire