Défi broderie

Je suis tellement fière d’avoir terminé cette broderie ! Dans cet article, je vous explique pourquoi cet exercice m’a été très bénéfique.

1) J’ai découvert une nouvelle pratique artistique.

Selon l’encyclopédie en ligne Wikipédia (oui, c’est très sérieux), « la broderie est un art de décoration des tissus qui consiste à ajouter sur un tissu un motif plat ou en relief fait de fils simples […] La broderie d’art ornemente ainsi des tissus au moyen de différents points faits avec le fils — qui peut être de lin, de coton, de soie, de laine… — requérant des connaissances techniques particulières. » C’est un art qui est pratiqué dans presque tous les pays du monde depuis le Moyen Âge !

La Brodeuse, tableau de Franz Xaver Simm.
2) J’ai appris à être plus patiente.

Comme toute impatiente qui se respecte, je pensais finir ma broderie en une soirée… Évidemment, j’ai mis plus d’un mois à la terminer, en sachant que je m’y mettais quasiment tous les soirs ! Eh oui, c’est un travail qui prend du temps mais qui vaut la peine d’être fait, surtout quand on est passionné(e), ce qui était mon cas. Cette petite broderie m’a donné envie d’en faire d’autres et peut-être même, d’en créer de A à Z !

3) J’en ai profité pour méditer.

La broderie manuelle favorise en effet l’introspection, donc la méditation. Plongé(e) dans son oeuvre, on est obligé(e) de se concentrer sur une seule chose et parfois, on se surprend à réfléchir sur soi-même. C’est aussi très gratifiant d’achever un travail créatif très joli que l’on peut accrocher fièrement au mur une fois fini !

Si vous aussi vous souhaitez vous mettre à la broderie, je vous conseille les kits d’Un Chat dans l’aiguille qui sont super pédagogiques, très mignons et faciles à réaliser (croyez-moi) 😉